Asperge sauvage – ornithogale des pyrénées

L’ornithogale ou aspergette (asperge des bois)

Un petit article, et une séance photo pour les amateurs de cuisine sauvage !

C’est la saison, et même la fin de saison d’une délicieuse sauvageonne : l’ornithogale des Pyrénées. On la trouve en sous-bois. il faut que le sous-bois soit assez clair pour laisser passer la lumière. Sinon, la plante ne fleurira pas.

ornithogale des pyrénées, asperge des bois ou aspergette

On récolte la hampe florale de l’ornithogale, avant qu’elle ne fleurisse, lorsqu’elle a l’apparence d’un épi de blé vert. Elle se prépare très simplement, comme les asperges * : on la lave soigneusement, puis on coupe les tiges à quelques cm de l’épi. Ensuite, au choix, quelques minutes à la vapeur ou à la poêle (ou au wok).

Le temps de cuisson dépendra de l’endroit où l’on a récolté les ornithogales : prolonger un peu la cuisson sera nécessaire dans certains cas, pour éliminer tout risque sanitaire. Lire : comment récolter et préparer les plantes sauvagesrecolte-plantes-sauvages-2
A savoir : dans certaines régions méridionales, on trouve une autre espèce de plante sauvage appelée elle aussi asperge sauvage. Les respounchous ou tamier commun, récoltées en particulier dans l’Aveyron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *