Biscuits de Noël : Linzer Plätzchen à la confiture

La pâtisserie, et plus particulièrement le monde infini des biscuits, n’est pas ma spécialité : je suis davantage bec salé que sucré et origines nordiques obligent, j’ai mis du temps à faire mon deuil du goût du beurre dans nombre de douceurs.

D’un autre côté, de temps en temps, j’ai des envies de biscuits parfumés et épicés. Et comme il est très difficile de trouver des biscuits bons, pas trop sucrés, sans lactose, sans huile de palme, sans tout un tas d’adjuvants, et si possible au sucre complet et à la farine, sinon complète, au moins bise (oui, je sais, j’en demande beaucoup!), il ne me reste plus qu’à m’atteler à les réaliser moi-même!

Linzer Plätzchen à la gelée de fruits rouges
biscuit de Noël Linzer Plätzchen à la gelée de fruits rouges

Linzer Plätzchen – La recette :

Je vous l’ai déjà dit : j’adore les épices, et tout particulièrement la cannelle et autres épices à pain d’épice ou vin chaud. Du coup, j’ai eu envie de ces petits biscuits allemands ou autrichiens appelés Linzer Plätzchen. Et j’ai trouvé une recette sur le site d’Antigone XXI.

Je vous invite à découvrir la recette complète sur le site d’Antigone XXI : Linzer Plätzchen

J’ai réalisé les miens à la farine d’épeautre 110. Ils étaient délicieux, mais un peu trop secs : un coup de main à prendre pour la réalisation de la pâte? Ou pas assez de matières grasses? On ajustera la prochaine fois. J’ai mis peu de sucre glace : je n’en raffole pas, mais je reconnais que ça fait joli!

J’ai utilisé de la gelée de cassis mûres groseilles aux épices, bien acidulée et un peu trop prise que j’ai faite cet été : au micro-onde le temps de la faire fondre, et hop, on en tartine entre deux biscuits.

J’ai profité d’une belle journée de cette fin d’automne pour faire la photo en extérieur : quelques feuilles de mûrier aux couleurs chaudes, et les trois dernières mûres interrompues dans leur maturation par la baisse des températures, et un soleil voilé parfait pour réaliser ce genre d’images!

biscuits-noel-vintage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *