Curry de courge et légumes d’hiver

Un curry végétarien de saison tout doux et crémeux ?

L’hiver est la saison parfaite pour mitonner des plats complets à partager entre amis ou en famille. Je vous propose aujourd’hui un curry végétarien (et même végan) de courge, tout doux et onctueux. J’ai utilisé un potimarron, mais une courge muscade, une sucrine ou encore une butternut auraient tout aussi bien convenu.

Curry végétarien de courge et légumes d'hiver
Curry végétarien de courge et légumes d’hiver

Curry de courge potimarron et légumes d’hiver (végan) : la recette

On peut bien sûr varier à volonté les légumes d’hiver (radis noir, topinambour, rutabaga, panais…), ajouter une patate douce pour un curry plus consistant, varier les épices, le seul indispensable étant le… curry ! On peut également ajouter des herbes de Provence ou du laurier. 

L’ajout de lin et de cajou mixés n’est pas indispensable. Cela sert à épaissir le bouillon pour obtenir un curry très crémeux. Pour un repas végétal complet riche en protéines et en bons gras, on ajoutera des pois chiches (légumineuses) et du riz complet (céréales). 

  • Éplucher les légumes, évider la courge et découper le tout en cubes. Le chou rave étant le plus long à cuire, le débiter en cubes un peu plus petits.
  • Éplucher et émincer les oignons. Éplucher et râper le gingembre et l’ail.
  • Écraser au mortier les épices en graines si nécessaire (coriandre, petites graines noires contenues dans la gousse de cardamome…)
  • Dans une cocotte à fond épais de préférence, faire fondre un peu d’huile de coco (ou d’olive). Ajouter l’asafoetida si vous en avez, puis les oignons. Lorsqu’ils deviennent translucides, ajouter le gingembre, l’ail, le curcuma, un peu de poivre, puis une cuillère à soupe de sirop d’agave pour faire rapidement caraméliser, ainsi qu’une cuillère de sauce soja. Bien remuer pour que cela n’attache pas.
  • Ajouter le concentré de tomate délayé dans un peu d’eau ou de bouillon pour déglacer. Ajouter ensuite les épices, puis les dés de chou rave et de navet. Bien remuer et laisser cuire une dizaine de minutes à couvert.
  • Ajouter le reste de légumes (carottes et potimarron), ainsi que du bouillon (environ 1/2 litre). Bien remuer et laisser mijoter à couvert 30 minutes.
  • Mixer finement les graines de lin, puis les noix de cajou (sans trop les surchauffer).
  • Ajouter le mélange lin-cajou, un peu de sauce soja, bien remuer et achever la cuisson à découvert si vous voulez réduire un peu le bouillon.
  • Lorsque les légumes sont tendres, ajouter quelques cuillères à soupe de lait ou crème de coco à votre convenance (j’avais de la crème de coco, assez épaisse: j’ai mis 3 grosses cuillères à soupe). Un peu avant de servir, ajouter la pomme découpée en cubes pour qu’elle ne soit pas trop cuite et ne disparaisse dans le reste du curry, ainsi que les pois chiches si vous en avez.
  • Goûter et ajuster l’assaisonnement au niveau du sel et du curry.
  • Pour plus de gourmandise et un peu de craquant, faire torréfier des noix de cajou à la poêle ou au four : chacun en parsèmera son assiette.
  • A servir avec du riz et pour les amateurs de sucré-salé, avec un chutney à la figue ou au coing, ou à ce que vous voulez !
  • Peut se réchauffer sans problème.

Bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *