Pain de seigle raisins cannelle

Lorsque j’ai vu une recette de pain de seigle aux raisins sur le site de Papilles et Pupilles, j’ai eu envie d’essayer. J’ai adapté sans difficulté la recette d’origine pour réaliser des petits pains 100% végétal sans machine à pain, avec l’aide de mon kitchenhaid.  Et comme on est déjà au mois de décembre et que j’adore les épices, je n’ai pas résisté à l’envie d’ajouter de la cannelle!

La recette d’origine en suivant le lien suivant : petits pains de seigle aux raisins

J’ai remplacé le lait par du lait d’avoine, le sucre par du rapadura intégral et la farine blanche par de la farine complète d’épeautre. Je me suis servie d’un robot boulanger pour le premier pétrissage. Ceux qui ont déjà fait du pain de seigle le savent : la pâte à la farine de seigle, ça colle! Alors, si la recette est toute simple, la pâte est un peu difficile à travailler. Mais avec l’habitude, on évalue sans problème le bon degré d’humidité de la pâte, et on forme ses pâtons sans trop de difficulté.

Petits pains de seigle cannelle raisin
Petits pains de seigle cannelle raisin

Et puis, cela vaut le coup de se donner du mal : ce pain est délicieux et grâce au seigle qui capte l’humidité, il se conservera très bien quelques jours enveloppé dans un torchon.

Les ingrédients:

La recette:

  • Tamiser le mélange de farines dans la cuve du robot. Ajouter la levure et la cannelle.
  • Verser une petite quantité du mélange eau-lait tièdes, pétrir doucement, puis ajouter peu à peu le reste des liquides. En fin de frasage, ajouter le sel et le sucre.
  • Pétrir la pâte quelques minutes, le temps qu’elle soit bien souple et homogène. Elle ne se décollera pas des parois du bol du robot, contrairement à une pâte à pain de froment, mais elle va rester collante et relativement liquide (pas trop quand même!).
  • Filmer le bol du robot et effectuer une première levée si possible à la chaleur pendant une heure environ (radiateur… Je me chauffe aux granulés de bois : je place sur le poêle mes pâtes levées. )
  • Lorsque la pâte a doublé de volume, l’extraire du bol avec un racloir en silicone (plus facile), la placer sur un plan de travail généreusement fariné et la dégazer. Prévoir à portée de main une assiette avec un peu de farine : la pâte va coller aux mains!
  • Ajouter les raisins, pétrir le temps de bien les répartir. Reformer une boule, la sectionner en 8 morceaux (comme on coupe une tarte : le plus simple pour obtenir 8 pains identiques). Les mains farinées, former rapidement une boule avec chacun des 8 pâtons. Les couvrir pour une seconde levée de 40 minutes environ.
  • Préchauffer le four à 230°, y placer un bol d’eau (qui créera une atmosphère moins sèche). Inciser les pâtons et les placer sur une plaque farinée. Enfourner pour 20 minutes (la recette d’origine dit 18 minutes : personnellement, j’ai du prolonger de 2-3 minutes).
  • Laisser refroidir sur une grille.

Bilan:

Ces petits pains sont un délice! La prochaine fois, je mettrai un peu plus de raisins, ou peut-être des figues coupées en petits morceaux. La cannelle en fait de parfaits pains pour le petit déjeuner, mais aussi très bons avec certains plats salés : roquefort pour ceux qui mangent du fromage, ou une terrine végétale maison épicée. Et l’utilisation de farines complètes et sucre intégral en font des pains très nutritifs et rassasiants, riches en fibres et en nutriments.

Côté nutrition :

La farine de seigle contient du gluten. Elle est donc interdite aux intolérants. Mais pour ceux qui comme moi essayent juste de moins manger de gluten, elle est parfaite : panifiable, mais beaucoup moins riche en gluten que la farine de froment, traditionnellement utilisée en boulangerie. Même chose pour la farine de petit épeautre, une variété ancienne de blé bien meilleure pour la santé.

En savoir plus sur la farine de seigle en suivant le lien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *