Pudding (mendiant) au pain d’épices

J’aurais pu appeler mon billet « et quand ça rate, on fait quoi? » Hé oui, parfois, les expériences culinaires se soldent par des échecs! Et la recette du jour est le meilleur moyen de recycler du pain ou des viennoiseries rassis ou ratés en un délicieux pudding aux fruits.

Il y a quelques semaines, j’ai testé une recette « couques de Rheims » : ancienne spécialité rémoise de pain d’épices. Mais au final, ça n’était pas très bon : trop sec, presque sableux. Du coup, plutôt que de jeter mes couques,  je les ai transformées en pudding.

Voilà la recette de ce pudding, ou mendiant, que l’on peut bien sûr adapter en utilisant du pain ou des brioches rassis (dans ce cas, on augmentera un peu la quantité de sucre : le pain d’épices était un peu sucré).

Pudding pain d'épices pommes raisins
Pudding pain d’épices pommes raisins

recette du pudding au pain d’épices, pommes et raisins

Les ingrédients : 

  • 300 g de pain d’épices rassis pas trop sucré (sinon, diminuer la quantité de sucre)
  • 40 cl de lait végétal (pour moi : lait d’avoine enrichi en calcium). La quantité de lait varie selon le type de pain ou pain d’épice : moins de lait pour une brioche, plus de lait pour un pain très sec.
  • 80 gr de sucre intégral
  • 4 pommes à cuire
  • 2 poignées de raisins secs
  • 3 oeufs
  • 1 cs de graines de lin
  • 40 gr de matière grasse (pour moi : margarine végane ou graisse de coco)
  • Cannelle en poudre
  • Chapelure : on peut la faire maison en mixant biscottes et éventuellement quelques amandes entières.

La recette : 

  • Mixer le lin et le délayer dans 2 cuillères à soupe d’eau. Laisser reposer. Préchauffer le four à 220°
  • Faire tiédir le lait et y faire fondre le sucre. Le verser sur le pain d’épices émietté grossièrement. Remuer et laisser le lait imbiber tout le pain d’épices. Çà ne doit pas être une bouillie liquide. Le pain doit avoir absorbé tout le lait : surveiller, remuer délicatement, et rajouter du lait éventuellement. Si c’est trop liquide, on doit pouvoir ajouter un peu de flocons d’avoine pour absorber le surplus. Et cela abaissera l’index glycémique du plat en prime. Je n’ai pas testé : par habitude, je verse à l’instinct la bonne quantité de lait. Mais j’utilise très souvent des flocons en salé ou sucré, lorsque je dois rendre une préparation moins liquide. 
  • Éplucher et débiter en petits cubes les pommes.
  • Lorsque le lait est absorbé, ajouter le lin et les raisins secs.
  • Séparer les blancs des jaunes et ajouter les jaunes en remuant délicatement.
  • Battre les blancs en neige fermes , les incorporer délicatement au mélange. Ajouter les pommes.
  • Huiler un plat (margarine végétale). Verser au fond une fine couche de chapelure. Y verser doucement la préparation.
  • Verser sur le dessus une fine couche de chapelure mélangée à la cannelle. Répartir quelques noix de matière grasse (coco ou margarine).
  • Enfourner à 220° pendant une heure (couvrir en cours de cuisson si le dessus brunit trop).
  • Laisser refroidir un peu avant de démouler.

Une recette à décliner avec toutes sortes de pains. On obtient un pudding très complet, bien nourrissant, avec très peu de matières grasses (sauf si on le fait à la brioche!). Une gourmandise saine, rassasiante et au final pas si calorique que ça si l’on a utilisé des pains ou viennoiserie à la farine complète et du sucre non raffiné. Idéal pour le petit déjeuner ou la récupération sportive. On peut bien sûr varier les ingrédients : les sortes de pains rassis, mais aussi ajouter d’autres fruits secs, des noisettes, d’autres fruits frais (poires, cerises…) Retirez la croûte des pains si elle est épaisse et si le pain est très sec.

Il doit être possible de décliner la recette en version végane, en remplaçant les oeufs par des substituts. Je ne consomme que très peu d’oeufs, pondus au bout du chemin par des poulettes qui ont des noms, de la place et qui mangent des vers de terre. Et parallèlement, je teste peu à peu mes recettes en diminuant la quantité d’oeufs (cf les graines de lin ici), dans le but à termes de les réaliser avec exclusivement des produits végétaux. 

Bon appétit!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *