Rouleaux de printemps aux fleurs

Le printemps est bel et bien là ! Avec lui sont revenues les premières fleurs et les jeunes pousses toutes gorgées de vitamines de plantes sauvages comestibles et condimentaires. Quoi de mieux qu’un rouleau de printemps frais et coloré pour mettre tout ça dans l’assiette ?

rouleau-de-printemps-aux-fleurs
Rouleaux de printemps aux fleurs de primevère

Rouleaux de printemps aux fleurs de primevère

Idéal pour une entrée vitaminée, ou encore à préparer pour un pique-nique.

Pour 10-12 rouleaux (galettes de riz de 18 cm) : 

On peut bien sûr varier à l’infini les ingrédients contenus dans ces rouleaux de printemps, écrins idéaux pour les premières récoltes de plantes sauvages !

Lorsque je prépare mes rouleaux de printemps juste avant de les manger, je ne fais pas mariner les ingrédients au préalable. Lorsque je les prépare à l’avance, je préfère assaisonner les crudités avant : elles rendent leur eau, et lors d’un pique-nique, par exemple, pas besoin de sauce pour accompagner.

On peut préparer les rouleaux de printemps la veille, les filmer et les conserver au frigo. Au delà d’une journée, ils auront tendance à sécher et seront moins bons.

La recette des rouleaux de printemps :

  • Râper avec la râpe à gros trous les carottes.
  • Émincer en tranches le concombre, émincer en lanières assez fines le fenouil.
  • Découper le tofu fumé en fines tranches de forme rectangulaire.
  • Découper des lanières de 1 cm de large environs de la longueur d’un rouleau de printemps dans les feuilles d’oseille. Prévoir 1 ou 2 lanières par rouleau.
  • Retirer les queues des fleurs et feuilles de menthe.
  • Faire cuire les nouilles.

Si vous préparez les rouleaux à l’avance (sinon, passez directement à la fabrication des rouleaux) :

  • Assaisonner les carottes râpées et les concombres avec un peu de vinaigre de riz, de sauce soja, de jus de citron à votre convenance.
  • Ajouter un peu de sauce soja et de sauce à nem dans les nouilles cuites.
  • Laisser mariner 3/4 d’heures ou plus.
  • Avant de faire les rouleaux de printemps, il faudra bien égoutter et presser avec le dos d’une cuillère les carottes et le concombre dans une passoire, pour en extraire l’eau.

Une fois tous les ingrédients préparés, il ne reste plus qu’à… les rouler ! Ouaip, plus facile à dire qu’à faire ! En fait, pas si dur que ça, et le fait de placer une feuille de salade coupée grossièrement en rectangle de la largeur du rouleau aide grandement. Préparer soigneusement son plan de travail, en y rangeant dans l’ordre tous les ingrédients facilite aussi les choses.

  • On humidifie la galette de riz, on dispose dans l’ordre, les fleurs, la ciboulette et les feuilles de menthe (plutôt vers le haut de la galette pour qu’on les voit bien par transparence), puis la feuille de salade vers soi. On dépose sur la feuille de salade les divers ingrédients, chacun réparti sur la largeur du futur rouleau : nouilles, lamelle de tofu, crudités, graines germées. Puis on roule !
  • Les déposer au fur et à mesure sur un tapis de silicone ou un torchon humide sans qu’ils se touchent. Une fois les rouleaux terminés, les filmer individuellement et les réserver au frigo.
  • Servir avec un peu de sauce à nem et des feuilles de menthe supplémentaires.

→ N’hésitez pas à aller sur YouTube visionner quelques vidéos avant : ça n’est pas trop compliqué, mais il faut quelques essais avant de prendre le geste. Voir par exemple ici : Comment utiliser des galettes de riz.

→ J’ai détaillé l’étape de la fabrication des rouleaux de printemps dans un précédent article : rouleaux de printemps aux feuilles de bourrache. Je vous y renvoie pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *