Terrine marine végétale aux algues, lentilles et cajou

Aujourd’hui, une recette de terrine au bon goût iodé fumé, mais 100% végétale !

Pendant longtemps, je ne consommais pratiquement pas de viande. Juste un peu de poisson et fruits de mer. Et depuis des années que j’ai totalement cessé de consommer viandes et poissons, ces saveurs marines me manquent. Je fais donc régulièrement des tartinades à base d’algues pour retrouver le goût iodé. La terrine du jour est réalisée à partir de lentilles, de noix de cajou, d’algues et de thé fumé pour lui donner un petit goût… fumé 😉 Elle est peu grasse et sans gluten. Terrine marine végétale

Recette de terrine marine fumée : Les ingrédients

Terrine marine vegan goût fumé lentilles, algues

Réalisation de la terrine végétale marine aux algues :

  • Écraser au mortier et pilon le thé fumé, et le poivre si vous utilisez du poivre en grain.
  • Placer tous les ingrédients sauf la noix de coco râpée, l’échalote, la nigelle en grains et les herbes fraîches dans le bol d’un mixeur
  • Mixer à votre convenance. Ajouter si besoin un peu de liquide (lait végétal). Ajuster l’assaisonnement si nécessaire. Lorsque la texture vous convient, ajouter la noix de coco, qui va apporter un peu de texture. Mixer brièvement.
  • Ciseler l’échalote, hacher le persil ou une autre herbe de votre choix (aux ciseaux par exemple). Les ajouter à la terrine avec la nigelle, et mixer une seconde, juste le temps de mélanger : on veut conserver des petits morceaux d’échalote et de persil.
  • Réserver une heure au froid si possible avant de consommer.

A déguster tartiné sur du pain grillé ou des crackers, ou encore dans un sandwich Pita, avec une salade, des crudités, des câpres, des oignons crus…

Bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *