Baghrirs, crêpes aux 1000 trous sans lait ni oeuf

Les baghrirs ou crêpes aux 1000 trous : des crêpes véganes et aériennes

Envie de crêpes sans lait ni œuf toutes douces et délicieuses ? Pensez donc aux baghrirs ou crêpes aux 1000 trous. Elles seront même sans farine, puisqu’on la remplace par de la semoule, et aussi surprenant que cela paraisse, on obtient ainsi des crêpes très aérées.

Sur le net, on trouve différentes recettes, la plupart 100% végétales (véganes). J’ai opté pour la recette de baghrirs express (il en existe une autre plus traditionnelle où l’on laisse lever longtemps la pâte : il faut que je l’essaye aussi!). J’ai adapté la recette au contenu de mes placards : j’ai en particulier remplacé la semoule de blé par de la semoule complète d’épeautre. Du coup, j’obtiens des crêpes un peu moins blanches, mais qui demeurent très moelleuses. L’utilisation de produits complets en fait des crêpes à index glycémique plus bas, idéales pour un petit déjeuner sans fringale quelques heures plus tard.

Elles se conservent un jour ou deux. Personnellement, si je veux les conserver, je les saupoudre d’un peu de sucre brun au fur et à mesure de la cuisson, qui agira un peu comme un anti-agglomérant. On peut les réchauffer au micro-onde (ou pas : le micro-onde, c’est le mal !… mais les crêpes tièdes, c’est tellement meilleur.)

crepe-1000-trous-baghrir

Les ingrédients :

* La semoule de blé dur n’a rien à voir avec la semoule à couscous. Il s’agit d’une semoule plus fine. Attention à bien choisir une semoule la plus fine possible !

  • Verser l’eau et le vinaigre dans un blender. Ajouter le mélange semoule et levure boulangère. Mixer. Dès que le mélange est à peu près homogène, ajouter le sel et le sucre puis mixer pendant 5 minutes. C’est ce temps de mixage qui va aérer la pâte. Attention toutefois à la vitesse du mixeur : trop rapide, cela chauffera trop la pâte et risquera d’inactiver la levure de boulanger.
  • Ajouter le bicarbonate de soude, mixer une trentaine de secondes puis laisser reposer la pâte 15 minutes.
  • Cuire les crêpes sur un seul côté dans une poêle bien chaude. L’idéal, c’est de faire des petites crêpes, genre blinis.
  • A déguster tiède avec du sucre, du sirop d’érable, ou pourquoi pas, en crêpes salées comme des blinis.

Sur ma photo, les crêpes sont un peu brunes : c’est le sucre intégral que j’ai saupoudré dessus qui a fondu. il faut dire que photographier ces crêpes est un sacré défi tant elles disparaissent vite ! Alors, j’ai du me contenter de ces trois là, qui avaient échappées la veille à la gourmandise.

Source : C’est ma fournée (?… On trouve cette recette sous des tas de variantes un peu partout sur le net. Pas simple d’identifier la source dans ces conditions.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *