Soupe miso de printemps

C’est le printemps ! Je vous propose aujourd’hui une recette toute simple hyper-vitaminée de soupe miso végétale : des petits légumes, et surtout, des herbes toutes fraîches ! En y ajoutant des pâtes de sarrasin ou de riz et un peu de tofu, on obtient un repas complet rassasiant, plein de bonnes choses et délicieux !

soupe-miso-printemps

Pour la réalisation de cette soupe, il vous faudra 1 litre de bouillon végétal de votre choix ou de dashi ( ! le vrai dashi est réalisé entre autre à partir de poisson).

Les légumes : on y met les petits légumes que l’on veut ! Dans ma soupe miso du jour, j’ai utilisé (pour 2 personnes) :

Je l’ai accompagnée de quelques morceaux de tofu fumé grillé pour un peu plus de protéine (j’aurais pu mettre directement des cubes de tofu ferme dans la soupe, mais je voulais ce petit côté croustillant du tofu grillé pour contraster avec la soupe). 

! Pour un repas sans gluten, choisir des nouilles sans gluten et du miso de riz ou de soja.

  • Préparer à l’avance tous les légumes : les éplucher et les émincer en petits morceaux ou en rondelles. Laver et ciseler les herbes. Faire cuire les nouilles selon les indications qui figurent sur le paquet. Faire réhydrater les champignons.
  • Faire chauffer un peu d’huile de coco ou d’olive dans une casserole à fond épais. Y ajouter l’asa foetida et les graines de moutarde. Dès qu’elles crépitent, ajouter l’oignon rouge.
  • Dès qu’il devient translucide, ajouter le gingembre râpé, puis les carottes et le fenouil. Bien remuer et laisser cuire quelques minutes supplémentaires. Ajouter à tout moment un peu de bouillon si nécessaire.
  • Ajouter les rondelles de courgette, une petite cuillère à soupe de jus de citron et un filet de mirin si vous en avez, recouvrir le tout de bouillon et laisser cuire jusqu’à ce que la cuisson des légumes vous convienne, en évitant l’ébullition. En général, on cuit très peu les légumes, pour les manger bien croquants et bénéficier de leurs bienfaits.
  • Si vous le souhaitez, faites griller du tofu dans une poêle à part.
  • Préparer le miso : délayer 3 cuillères à café de miso brun dans un peu de bouillon. La teneur en sel du miso est variable, la quantité à utiliser est donc donnée à titre indicatif. Répartir le miso dans deux bols, et en réserver 1/3 (1/3 dans chaque bol et 1/3 destiné à ajuster individuellement la teneur en sel de sa soupe).
  • Puis déposer au fond de chaque bol les nouilles sur le miso.
  • Verser par dessus le bouillon et les légumes. Bien mélanger.
  • Déposer au dessus des herbes fraîches à votre goût, et préparer une petite coupelle avec le tofu grillé en accompagnement.
  • Et dégustez !

Variantes de printemps : on peut utiliser des petits radis roses, du chou kale, du chou chinois, du céleri branche, des asperges vertes, des pleurotes fraîches… 

Cette soupe miso est excellente pour la santé. Le miso est un aliment vivant, dont on préserve les probiotiques en lui évitant les températures trop élevées (pas d’ébullition, pas de micro-onde). Les légumes sont à peine cuits, les herbes fraîches ont des vertus anti-oxydantes et digestives. Un repas idéal après un weekend trop copieux, ou juste pour se sentir plus léger avec gourmandise et sans avoir faim.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *