Tartinade ail des ours façon houmous

Suite de ma petite cuisine sauvage expérimentale avec l’ail des ours : c’est la meilleure saison pour le récolter! 

Terrine végétale ail des ours, noix, pois chiches

Cette fois, je vous propose une tartinade 100% végétale que j’ai réalisée avec un reste de pois chiches cuits et une poignée de noix dont nous avons fait une abondante récolte cet automne. Elle n’a de parenté avec l’houmous que par la présence des pois chiches. Pour la rendre plus onctueuse, j’ai préféré utiliser de la crème (lait) d’amande (ou du lait végétal), plutôt que de l’huile ou du tahini : les noix apportent déjà bien assez de matières grasses même si ce sont de bons gras.

houmous-ail-des-ours-pois-chiches

Ingrédients

Pour une version sans gluten, supprimer la levure de bière. 

houmous-ail-des-ours-ingredients

Réalisation

  • Hacher grossièrement les feuilles d’ail des ours (je les hache en 3 ou 4 à la main, en tordant la poignée de feuilles)
  • Placer les pois chiches, puis les feuilles d’ail des ours, la levure de bière, la nigelle, puis les autres épices concassées grossièrement au mortier, le miso, et enfin les noix dans le bol du robot ou mixer.
  • Ajouter les liquides : lait d’amande et vinaigre.
  • Mixer le tout jusqu’à la consistance souhaitée. Si besoin, ajuster l’assaisonnement en sel (vous pouvez rajouter un peu de sauce soja si nécessaire) et en vinaigre.
  • Rajouter un peu de liquide (lait d’amande) au fur et à mesure, si la consistance est trop pâteuse ou si le robot a des difficultés à mixer le mélange.
  • Une fois que les ingrédients sont bien mixés, ajouter l’échalote émincée. Mixer quelques secondes supplémentaires, juste pour répartir l’échalote, sans la faire disparaître dans la préparation : il doit rester de petits morceaux dans la tartinade.
  • Mettre au frigo et attendre quelques heures (ou le lendemain) avant de déguster sur du pain au levain grillé, avec une poignée de noix et une salade 🙂 .

Bon appétit !

recolte-plantes-sauvages-2

Promis, demain, j’arrête de cuisiner l’ail des ours et je passe à autre chose… 😉 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *