chou pointu : printanier et digeste

Un billet un peu tardif pour vous présenter un petit chou tout doux à croquer sans modération : le chou pointu.

Billet un peu tardif ? Oui, la saison des choux pointus est presque achevée… Si vous avez la chance de tomber sur un petit chou pointu tout frais, n’hésitez pas à partir à sa rencontre. Sinon, rendez-vous au printemps prochain, et d’ici là, on peut le remplacer par du chou blanc ou du chou rave dans la plupart des recettes.

Chou pointu tout doux tout cru.

Il s’agit d’un chou au gout délicat et sucré, que l’on trouve dès le printemps, et que l’on peut manger aussi bien cru que cuit. Très digeste, il sera parfait en salade, délicieux dans des accords sucré-salé, avec des épices ou des herbes fraîches. Tout aussi bon en cuisson rapide (wok) pour ne rien perdre de ses qualités nutritionnelles, dans une poêlée de petits légumes croquants.
chou-pointu-printemps

Vive les choux!

Les vertus des choux ne sont plus à présenter : antioxydants, multivitaminés, détoxifiants… Bref, les choux sont nos amis. Celui-là est si tendre et tellement facile à digérer qu’on le grignote cru en le préparant.

C’est un chou de taille modeste. Pour le préparer, rien de plus simple : on enlève éventuellement les feuilles extérieures, le trognon à la base, puis on l’émince comme un chou blanc. On peut le consommer en plusieurs fois : on enlève les feuilles extérieures au fur et à mesure de ses besoins. Il est inutile de le faire blanchir.

Le chou pointu est encore un légume confidentiel : on le trouvera plutôt en magasin bio ou directement chez le producteur dès le printemps jusqu’en début d’été. Plus il est frais, plus il sera digeste.

chou-pointu On en fait quoi? Je l’adore en crudité, genre salade thaï aigre-douce. Ou encore à peine cuit au wok ou dans un bouillon miso.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *